(Yangjia: famille/style Yang - Michuan: transmission secrète)


En Chine l'histoire des arts martiaux se raconte et se comprend en terme de famille et de génération. La première école de Taiji Quan a été fondée par la famille Chen (aujourd’hui 19 générations). Cet art du mouvement s’est développé à travers toute la Chine suscitant des variantes de styles et la création d’autres écoles par d’autres familles.

Voici en quelques portraits la filiation de l'école Yangjia Michuan  à partir de son fondateur.













(1799-1872)

Maître Yang Luchan

1ère génération

A partir du tronc de la famille Chen, Yang Luchan, qui a étudié le Taiji Quan avec Chen Changxing (1771-1853), a donné naissance à une nouvelle branche qui porte son nom: l'école Yangjia. Cette branche donnera avec deux de ses fils (Banhou et Jianhou) deux  nouvelles branches qui, à leur tour, génèreront de nombreuses écoles représentant aujourd'hui la diversité du style Yang.















(1839-1917)

Maître Yang Jianhou

2ème génération

Yang Jianhou est le troisième fils de Yang Luchan. Après avoir subi la dure école de son père, il enseigna à son tour. Il eut trois fils parmi lesquels deux étudièrent l'art du combat : Yang Shaohou (1862-1929) et Yang Chengfu (1882-1935). Ce dernier enseigna une forme du style Yang qui est certainement la plus connue actuellement en Occident. Yang Jianhou reçut un étudiant hors du clan familial, Zhang Qinlin et lui transmit la forme originelle qu'il avait héritée de son père.















(1888-1967 ?)

Maître Zhang Qinlin

3ème génération

Dès l'âge de 12 ans, Zhang Qinlin fut reçu dans la famille Yang où il étudia le Taiji quan. Zhang Qinlin eut plusieurs élèves dont Wang Yen-nien  qui, pris dans le tumulte de l'Histoire de la Chine, se perdront de vue. Plus de quarante ans après voir quitté la Chine, et sans nouvelle de son professeur, Maître Wang retrouva en 1993 la fille de Zhang Qinlin, Zhang Zhirou, alors agée de 75 ans.
















(1914-2008)
Maître Wang Yen-nien

4ème génération

Après avoir étudié très jeune le Shaolin quan et le Xingyi quan, c'est à l'âge de 31 ans que Maître Wang suivra l'enseignement de Zhang Qinlin. Etabli à Taïwan dès 1949, Maître Wang Yen-nien fut certainement l'un des premiers Chinois à avoir transmis le Taiji quan à des "étrangers".

C'est en 2005 qu'est officialisée l'appelation "Michuan" pour distinguer l'école de Maître Wang des autres école de style Yang.


5ème génération

Elle est représentée par l'ensemble des élèves directement formés par Maître Wang Yen-nien.


6ème génération
Elle est représentée par l’ensemble des élèves ayant suivi l'enseignement des élèves directement formés par Maître Wang Yen-nien.


Ce qui caractérise le style Michuan (traduit par "secret") et le démarque des autres styles Yang, ce sont ses appuis majoritairement sur la jambe arrière. Cette forme ancienne n'a pas été largement diffusée, d'où le terme de transmission secrète.


(sources : le site de l'Amicale http://taijiquan.free.fr)

retour >Enseignante.htmlEnseignante.htmlshapeimage_1_link_0
retour >Enseignante.htmlEnseignante.htmlshapeimage_2_link_0